La direction de SKF s’oppose toujours à l’expertise du CHSCT mais accuse toujours la CGT de harcèlement

Dans notre article de mars 2016, nous vous faisions part du DGI (Danger Grave et Imminent), déposé par notre DRH contre la CGT. > Article du 2 avril 2016

Le CHSCT avait décidé d’une expertise extérieure pour faire la lumière sur ces accusations mais la Direction de SKF s’y était opposée et le Tribunal de Grande Instance de Versailles avait annulée la décision du CHSCT. > jugement RG16-00094 du 05.7.2016

Le CHSCT a donc interjeté appel de la décision.

La Direction de SKF vient d’envoyer ses conclusions. –> CCLS SKF pour le DGI

Vous y lirez que notre syndicat est encore et toujours, accusé de harcèlement moral envers la DRH.

RDV pour les plaidoiries le 29 mars 2017 à 14h devant la Cour d’Appel.logo-BMW1