Iinformation suite réunion CE du 28/04/2017

Pour nos prestations et les permanences du CE

Une réunion de CE s’est tenue le 28 avril 2017. L’un des sujets abordés était nos prestations loisirs et sociales, actuellement stoppées, faute selon les nouveaux membres du CE de la passation de pouvoirs des anciens membres.

Les discussions ont fait apparaitre :

Premièrement, que la fameuse « passation de pouvoir » qui bloquait les nouveaux membres n’était autre qu’un courrier émanant de la direction qui aurait permis aux nouveaux membres d’aller à la banque et demander le changement de signature ! Pourtant l’actuel secrétaire et le secrétaire adjoint ont tous les deux exercé le mandat de secrétaire d’un CE ; Comment se fait-il qu’ils n’aient pas réclamé ce document à la direction ; ils ont pourtant déjà géré un CE !

Force est de constaté que le problème se trouvait être entre la direction et les élus SUD ! et en aucun cas de la responsabilité des anciens membres ! Nous remarquons qu’encore une fois à travers les anciens membres c’est le syndicat CGT SKF qui est mis à mal et cela sans aucune raison.

Deuxièmement, le secrétaire du CE, après avoir nié, a confirmé avoir suspendu les accès de Cyril à ProWeb, et cela sans aucune concertation avec l’ensemble des élus, sous le prétexte de prétendues « mesures de sécurité » !

Eh oui, dès fois que Cyril parte avec les lingots d’or…

Après des tractations et à la vue de l’urgence de la situation, il a été accepté, suite à notre demande, que les accès soient redonnés à Cyril afin que les commandes nécessaires pour l’attribution des prestations des chèques vacances et chèque CADOC pour la fête du personnel, soient passées sous le contrôle des élus SUD et selon leurs disponibilités. Cyril en profitera, pour ré expliquer les procédures déjà expliquées

Malheureusement, Cyril, n’a pas d’autres choix que d’attendre … les membres élus SUD  ne sont pas toujours disponibles, ni présents sur le site –  pourtant soulignons qu’ils occupent 3 postes sur 4, celui de trésorier étant vacant suite à la démission de Cyril, et qu’ils ont des heures de délégation dédiées à la gestion du CE . Espérons qu’ils « trouvent » des disponibilités rapidement !

Notons qu’encore une fois, comme toujours, ce sont les élus CGT qui sont pointés du doigt alors qu’ils n’ont qu’un seul membre au CE ; SUD et FO en ont 2 chacun.

En ce qui concerne les permanences, aucune solution n’a été trouvée.

Ne vous trompez pas, toutes ces manœuvres sont organisées avec l’aval de la Direction puisque le Président du CE doit veiller au bon fonctionnement de l’instance; au lieu de cela il cautionne ces agissements. Le secrétaire ne fait rien sans l’accord de la Direction.

Comme vous, nous sommes salariés et partageons les mêmes attentes, à savoir que les prestations soient assurées comme par le passé.

Le CE doit se réunir, à nouveau, le 15 mai prochain et nous vous tiendrons informé de leurs décisions.

Les élus CGT SKF