REPONSE AU MESSAGE DU CORBEAU DU 3 AOUT 2016

Bonjour Corbeau,

Nous avons bien reçu ton énième message et avons longuement réfléchi pour savoir s’il fallait te répondre. Finalement, Aigle et corbeau.jpgcomme nous savons que tu as toujours mené tes actions avec l’accord de la Direction, nous avons décidé, cette fois-ci de te répondre.

Tu demandes de faire le bilan des derniers mois et tu parles de dialogue social, avancée de projets, présence de certains membres ou de leur absence permanente, pertinence des interventions, droit d’alerte, avocats, procédures, justice rien n’avance simplement et en oubliant l’intérêt commun : les salariés.

  • Sur le dialogue social

Nous te demandons de relire ton code du travail et tu y apprendras que c’est l’employeur qui est en charge du dialogue social et non les syndicats. Tu pourras t’aider en tapant le nom et prénom de la RRH sur GOOGLE et tu verras qui est en charge de ce sujet. Ce qui est certain c’est que contrairement à d’autres…nous ne signons que ce qui va dans l’intérêt des salariés.

  • Sur l’avancée de projets

Nous ne savions pas qu’il y a des lois qui attribuent des projets aux syndicalistes ou aux syndicats, mais tu en as surement et nous te suggérons de les transmettre à la Direction ou au groupe. Nous participons activement à tous ceux lancés par la Direction. Renseignes toi avant d’écrire tes conneries.

  • Sur la présence de certains membres ou de leur absence permanente et la pertinence des interventions

Tu feras surement mieux que nous et comme tu es très courageuse en te planquant derrière ton anonymat, tu trouveras surement un moyen d’être élue pour nous donner l’exemple. Relis un peu les comptes rendus des instances (CE, DP, CHSCT) et on en reparle.

  • Sur les droits d’alerte

Tu as oublié les DGI que la Direction a utilisé pour se forger un alibi pour licencier un de nos adhérents. Quant aux droits d’alerte, c’est sûr qu’avec tes méthodes et celles de la Direction, ils ne sont pas près de cesser. Nous continuerons à déclencher ces droits d’alerte chaque fois qu’il sera porté atteinte aux droits des salariés.

  • Sur les avocats, les procédures de justice

Tu as raison ! Les procédures judiciaires ont explosé depuis 2012, année du changement de Direction et tu n’y es certainement pas étranger puisque tu es l’un ou l’une de ses pantins. Tu fais partie de ceux que la Direction utilise pour dénigrer les syndicalistes, et tu as pris part à toutes les magouilles, pétitions et autres…

  • Sur le fait que rien n’avance

Nous comptons vivement sur toi pour faire avancer les choses si jamais tu finis par sortir de ta planque qui te permet de déverser impunément tes insanités sur les salariés.

  • Sur l’oubli de l’intérêt commun : les salariés

On est certain que tu as refusé ta prime de juillet que tu touches depuis 2011 grâce à la CGT. En 2011, on s’étonne que tu n’as pas refusé de toucher le rappel sur l’augmentation des salaires ; c’est grâce à la CGT que tu l’as touché. On s’étonne que tu ais accepté le rappel sur les congés payé ! C’est grâce à nous que tu l’as eu…Alors toi, qu’as-tu fait pour mériter tout ça ? Rien ! Tu as compté sur la CGT.

Où étais tu quand les adhérents de la CGT se mobilisaient pour la défense des salariés lors du dernier PSE ?

Pour ton information, voici une petite liste des salariés à qui nous avons apporté notre soutien et défendu : Sandrine D.., Tatiana G.., Nadine B…, Pascal Le B…, Delphine B.., Thierry G…et c’est pas fini, il y en a beaucoup d’autres dont certains sont encore dans l’entreprise. Poses leur la question..

Tu dis : « Très peu d’entre eux se sont présentés par convictions, mais plutôt par préoccupations personnelles »

Toi qui as des convictions ! Pourquoi ne te présentes tu pas ? Ca fait plusieurs années que tu es à SKF ! Qu’est-ce que tu attends ? Tu ferais surement mieux que tout le monde ! Au fait, contrairement à tes mensonges et tes ragots trouves ci-dessous de quoi éclairer ta lanterne :

  • C’est justement parce qu’on est les plus exposés que l’employeur doit avoir de bonnes raisons pour licencier les élus et ce, pour éviter que l’employeur ne les vire tous. Ils ont déjà essayé à trois reprises contre deux adhérents CGT et ils essaieront encore.
  • Pour le copinage avec la Direction : c’est ce que tu as fait avec l’ancienne Direction et c’est bien aussi dans l’intérêt de la nouvelle que tu es devenue une PIE, euh…un corbeau. Nous ne pourrons jamais faire mieux que toi dans ce domaine.
  • Pour le fait de suivre un individu manipulateur : Il est certain qu’il a lui, au moins les c… et ne se planque pas dans l’anonymat pour foutre la M…Il ne pourra jamais faire mieux que toi.
  • Pour le coef. sans mérite : peux-tu nous dire comment tu as fait pour obtenir les tiens ? Tu vois, nous n’avons rien à t’apprendre.
  • Pour les managers déchus : C’est vrai que la jalousie t’a toujours rongé et te ronge encore. Essaies encore, tu y arriveras peut être un jour.
  • Pour la vendetta personnelle : Tu dois parler pour toi-même ? C’est sûr qu’on ne laissera jamais une taupe de la Direction porter atteinte aux intérêts de nos adhérents.
  • Pour, « s’occuper ici plutôt que de partir à la retraite » : C’est vrai que quand tu seras élue, tu t’arrangeras avec la Direction pour mettre tous les salariés de plus de 55 ans à la retraite. Au fait, saches que le temps où l’employeur peut contraindre les salariés à prendre leur retraite est révolu.
  • Pour, les heures de délégation non contrôlées : Aux dernières élections, l’un des engagements de l’autre syndicat était justement de déclarer ces heures. Rapproches toi d’eux, tu t’entendras surement avec eux.

Tu déplores que le 1er tour des élections soit réservé aux syndicats ? Nous aussi. Nous te conseillons de saisir le député de ta ville et d’écrire aux parlementaires de l’assemblé national qui font les lois. Ils changeront cette disposition de la loi pour que tu puisses te présenter. Avec le 49.3, ça doit pouvoir se faire avant les prochaines élections. Essayes quand même de mettre tes cordonnées sur les messages, ok, Corbeau, sinon ils finiront à la poubelle.

Tu nous promets une surprise dans les prochaines listes. Chiche ! Il semble que tu aies décidé de sortir de ton anonymat ? Pour te présenter enfin ? Nous t’attendons avec impatience et comptons sur toi pour « faire avancer les projets et autres sujets », « améliorer le dialogue social » « empêcher les RPS », « empêcher les licenciements arbitraires », etc…D’autres ont déjà essayés ! Toi, tu réussiras peut-être !

Pour finir, il faut que tu saches que nous n’avons pas de leçons à recevoir

 

La CGT SKF